crédit de formation pour travailleurs temporaires

Si vous avez travaillé 10 jours dans notre secteur en tant que travailleur temporaire, vous bénéficierez d’un crédit de formation de 600 euros à partir du 1er janvier.

Tous les travailleurs temporaires qui ont travaillé au moins 10 jours en 2019 ou 2020 auront droit à un crédit de formation de 600 € par an à partir du 1er janvier 2021.

La nature du travail n’entre pas en ligne de compte pour autant que vous ayez directement travaillé pour un employeur de la commission paritaire 304 au cours de cette année.  

Auparavant, vous deviez avoir un contrat en cours au moment de la formation. Ce n’est plus nécessaire. Et ce n’est pas tout : si vous ne percevez aucune allocation au moment de la formation, nous vous payons un salaire, et ce, pour maximum cinq jours de formation par an.

Que pouvez-vous faire avec la prime?

Vous pouvez utiliser la prime pour des formations en lien avec votre évolution professionnelle. Il peut s’agir de formations que nous organisons nous-mêmes. Le coût de la formation est alors déduit automatiquement de votre crédit de manière à ce que vous ne deviez rien débourser.  Mais il peut également s’agir de formations organisées par des tiers.

Dans ce cas, vous devez nous en faire la demande préalablement. Nous vérifions alors si vous avez travaillé suffisamment de jours et si la formation entre en ligne de compte pour le remboursement.   Nous vous demandons de payer vous-même la formation et procédons à son remboursement dès réception d’une attestation de présence et d’une facture.

Voici quelques exemples de formation :

  • développement artistique : cours de maître, sessions d’inspiration, etc.

  • bien-être : gestion du stress ou du trac, ergonomie, etc.

  • organisation : autoprofilage, utilisation optimale des médias sociaux, modèles économiques numériques, techniques de négociation, etc. 

  • logiciels : mise en place d’un podcast, logiciels sons et lumières, etc.

Combien de temps dois-je avoir travaillé auprès de quelle organisation ?

Il s’agit donc de 10 jours ouvrables qui peuvent être répartis entre plusieurs organisations. Les jours ne doivent pas nécessairement être consécutifs. La durée de la journée de travail n’entre pas en ligne de compte (de préférence pas trop longue naturellement)

Le travail doit être effectué directement pour le compte du donneur d’ordre/de l’employeur. Cela signifie que le travail intérimaire ainsi que les missions en tant qu’indépendant ou payées au titre du RPI n’entrent pas en ligne de compte.

Il doit impérativement s’agir d’organisations de la commission paritaire 304 situées dans la région linguistique néerlandaise. Il s’agit d’organisations du secteur des arts de la scène et de la musique, telles que les compagnies de danse et de théâtre, les orchestres, les maisons de production, les salles de concert, les centres d’art, les festivals, les agences de réservation, etc. Elles sont actives dans des disciplines telles que la musique, la danse, le théâtre, le cirque et tous les arts vivants.

Institutions ou organisations n’entrant pas en ligne de compte : l’enseignement (artistique), la plupart des centres culturels, le secteur socioculturel, les tiers payants tels que Smart, les bureaux d’intérim, etc. 

Si vous n’êtes pas sûr d’entrer en ligne de compte, n’hésitez pas à vous adresser à nous ou à votre donneur d’ordre. 

Pourquoi cette adaptation?

Les partenaires sociaux souhaitent encourager les employeurs de notre secteur à engager directement des travailleurs temporaires de manière à ce que ceux-ci puissent tirer pleinement parti des avantages sectoriels tels que la prime de fin d’année, la prime syndicale (toutes deux s’appliquant uniquement aux employeurs subventionnés) et la pension complémentaire.

À cela s’ajoute donc, à partir du 1er janvier 2021, un crédit de formation de 600 € par an. Les travailleurs disposant de contrats à plus long terme connaissaient déjà ce système, qui sera donc accessible aux travailleurs temporaires dès le 1er janvier.   

Plus d’informations

Pour les formations issues de notre offre, il vous suffit de vous inscrire sur notre site web. Les demandes de remboursement pour les formations de tiers peuvent désormais être adressées à opleidingspremies@podiumkunsten.be.

Sainctelettesquare 17
1000 Brussel

+32-(0)2-201 30 03
sociaalfonds(a)podiumkunsten.be

e-news vacatures, opleidingen of sectornieuws:

schrijf je in